Le Parc Des Bâtisseurs

Le premier volet du projet Bâtisseurs d’avenir sera un terrain d’aventure qui donnera l’opportunité aux jeunes et aux familles de bâtir tout en respectant la nature. Différent sur plusieurs points d’un parc de jeux typique, ce terrain permettra aux jeunes de bâtir quelque chose.

Ce projet existe déjà en Scandinavie mais n’a pas encore été implanté en Amérique. « Prenons un boisé par exemple, dans lequel il n’y a pas de construction, explique Jean-Guy Sabourin, président. On invite la population, les jeunes, à venir construire quelque chose dans ce boisé, dans le respect de la nature et du plan directeur du boisé. » Les gens pourront y bâtir une cabane, un pont, une tour et bien d’autres.


Nous devons l'éclosion des terrains d'aventure à T.H.Sorensen du Danemark vers les années '30. Cette innovation a rapidement irradié en Angleterre, en Suisse et en France. Depuis les années '90, la France a osé un pas de plus par l'éclosion de fermes d'aventure en milieu urbain pour des contacts significatifs entre les enfants et les jeunes avec les animaux, surtout ceux de la Ferme.

Pourquoi bâtir un Parc Des Bâtisseurs

  • Encourager le développement complet du jeune dans un environnement le plus naturel possible. Une approche active, concrète et chargée de sens.

  • La nature est le cadre idéal des loisirs et des jeux, et plus l’urbanisme se développe plus le besoin se fait sentir à tous de se retrouver dans un milieu naturel. Ceci est d’autant plus important pour les jeunes que l’habitat moderne leur impose de multiples contraintes.

  • Toutes les générations ont vu des jeunes se bâtir un petit coin personnel dans la forêt ou le boisé (cabane, tour, pont, etc). Le respect de la nature ét ait préservé car elle était accueillante.

  • L’homme peut permettre à la nature de conserver son équilibre ou bien de la perdre. Il faut faciliter le contact des jeunes avec la nature afin qu’ils puissent en devenir les protecteurs futurs.

  • Apprendre les gestes de base de la construction.

  • Apprendre à travailler avec d’autres personnes connues ou inconnues.

  • Donner libre cours à sa créativité. Construire une conception globale de l’environnement.

  • Apprendre à réaliser des projets. Résoudre de manière autonome de petits problèmes concrets.

  • Exercer son esprit critique. Évaluer un projet et faire un bilan.

  • Acquérir des comportements plus respectueux des autres et des composantes de l’environnement

  • Prendre confiance dans ses capacités de faire les choses que l’on a projetées.

  • En milieu urbain, il est essentiel de préserver des forêts, des boisés ou des parcs naturels où l’accès aux familles, aux enfants, aux jeunes, aux adultes doit être maximisé.

  • Il faut se départir d’une vision répressive ou d’anti-vandalisme

  • Bâtir des structures simples peut se faire en harmonie avec la nature et avec un plan directeur urbain.

  • Bâtir à petits pas au lieu d’installer des structures achetées qu’on ne peut s’approprier. « Bâtir pour se bâtir ».

  • Un parc d’aventure est une démarche continuelle et adaptative.

  • Le contact intergénérationnel permet l’épanouissement du jeune au contact d’aînés ou retraités heureux de transmettre des conseils ou des coups de main.

Pourquoi les enfants construisent-ils des cabanes?

La cabane représente souvent le premier projet mené à terme par un enfant. Pour ce dernier, une cabane représente un monde, un espace de liberté qui n’appartient qu’à lui et où il règle en maître, en plus d’être une cachette dans laquelle il cache ses trésors les plus précieux.

La construction d’une cabane pose des problèmes très stimulants pour l’enfant. Afin de s’assurer qu’elle soit solide et qu’elle tienne debout, le bâtisseur doit relever plusieurs défis techniques qui demandent de la rigueur, du sérieux ainsi qu’une capacité à travailler en équipe.

Les enfants apprennent beaucoup en construisant des cabanes, tout particulièrement si elles sont installées à l’extérieur. Ils doivent chercher les matériaux, en évaluer la résistance,, imaginer des modes d’assemblage. Il leur faut aussi organiser le chantier, répartir les tâches selon les compétences de chaque ouvrier et coopérer avec toute l’équipe.

Un chantier, comme celui des Bâtisseurs d’avenir, qui réunit grands et petits, avance mieux parce que les plus expérimentés transmettent leur savoir et que l’âge confère aux grands une autorité bienvenue pour organiser le travail.

Lac Beauchamps - Parc Des Bâtisseurs
Lac Beauchamps - Parc Des Bâtisseurs


Lac Beauchamps - Parc Des Bâtisseurs

Volets

Le volet Parc Des Bâtisseurs est un milieu naturel où les familles et les jeunes pourront bâtir des structures simples et respectueuses de l’environnement, ce qui permettra de les conscientiser aux métiers de la construction et au respect de l’environnement.

Le volet Nos Réalisations présentent les projets finalisés avec succès.

Mission

Mettre sur pied un nouvel organisme qui supporte les efforts pour contrer le décrochage scolaire en faisant la promotion des métiers de la construction : Bâtisseurs d’avenir.

Nous souhaitons mettre en valeur le projet de Bâtisseurs d'avenir en l'intégrant dans notre futur aménagement du sentier d'accès universel en y donnant une place de valeur dans le parc Beauchamp"

(projet de la pergola archéologique 2016)
De Service des parcs de la Ville de Gatineau.